Bongwana ya Mozindo

Cette activité est tournée vers les femmes prostituées de la ville de Kinshasa. Ces femmes sortent presque toutes de milieux extrêmement pauvres tels que des bidonvilles. Un suivi et un accompagnement spirituel s’effectuent directement dans les quartiers de ces femmes.

Si elles sont déterminées à changer de vie, certaines femmes sont accueillies dans la maison de l’association (Bomo) où elles sont hébergées pendant une période d’un an afin d’apprendre à vivre sur de nouvelles bases. Chaque année, une douzaine de femmes peuvent ainsi bénéficier d’un accompagnement spirituel et pratique. Elles suivent des cours d’alphabétisation en français et en linguale (langue du pays). L’enseignement qui leur est offert couvre divers volets et en particulier une formation professionnelle dans la couture et autres travaux manuels.

Au terme de ces sessions qui durent une année, ces femmes retrouvent généralement une vie nouvelle, normale. A leur départ, l’association leur remet une machine à coudre, ce qui leur permet de subvenir à leurs besoins et d’avoir ainsi un gagne-pain qui les conduit loin de leur ancienne vie.